Bienvenue sur Avallon, forum RP Yaoi / Shônen-Aï Fantasy. Amusez-vous bien !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Premier jour de travail d'un schizophrène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Premier jour de travail d'un schizophrène   Dim 25 Mar - 3:15

"- Venez pas m'donner de conseils. J'en ai pas b'soin."

Ce genre de réponse, Arthur s'en doutait. Il voyait tant de client passer chaque jour que d'un seul regard il pouvais presque faire un portrait d'eux, déterminer leur humeur et ce qu'ils sont... Cependant, il n'y arrive pas avec Kirimaru.

« - Ca va ? Maintenant qu’t’as bien prit ton pied, tu viens faire semblant de bosser ? Sympa après toutes les morales que tu m’as faites ! J’ai pas besoin de toi, je peux très bien me débrouiller tout seul… Vas t-en, je dirai à la boss que j’ai décidé de te laisser te reposer aujourd’hui. »


Voilà ce qu'il craignait... il avait vexé Kirimaru, lui qui pensait l'aider, il n'avait réussit qu'à le blesser. Arthur ne dit rien, non seulement parce que Kirimaru ne lui en laissera pas l’occasion mais aussi parce qu'il n'a pas d'argument pour. Il espère qu'il acceptera ses excuses à la fermeture du bar et que surtout, il sera plus calmer grâce aux jumeaux qui semblait l'apprécier. Arthur resta auprès du client aux cheveux roses, sa couleur de cheveux ne le surprenais pas, il a vu bien pire passer au cours des 5 années passé à travailler dans ce bar.
Arthur le vit tousser violemment il l'aida en lui tapant le dos. Il s'apprêtait à lui demander en anglais mais réfléchit un peu plus et tourna sa langue 7 fois dans sa bouche comme on dit.

" Est-ce que ça va ? "

Il n'avait pas l'aire inquiet, beaucoup d'autres pensées tournaient dans sa tête, y compris et en grande partie Sepher qui était resté en haut, seul... qu'il ne connaissait que depuis 2 jour et qu'il s'était déjà fait. Il soupira, s'assit sur la chaise de tous son poids et s'avachit un peu sur la table. Il murmura tout bas.

" I'm an idiot..."


[ Petit rappel sur la tenu d'Arthur huhuhu
Spoiler:
 
x3 ....]


Dernière édition par Arthur Kirkland le Mer 4 Avr - 16:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Premier jour de travail d'un schizophrène   Mar 27 Mar - 21:32

On entendait, provenant des marches de l'escalier du bar, des bruits signifiant que quelqu'un les descendait. Et dieu que cette personne avait bonne mine... Ses cheveux rouges- oui bon, vous avez tous deviné, d'accord ! J'ai compris ! ... Seulement, un détail que vous ne pouvez pas savoir... Mais qui a TOUTE son importance... La tenue de ce cher Sepher ! On peut parfois se demander... Pourquoi le ciel est bleu, pourquoi les oiseaux font "cui cui", et pourquoi les fleurs ont un parfum spécial. Et puis, là, on pouvait se demander deux choses : où avait-il trouvé cette tenue, et surtout POURQUOI descendait-il au bar gay comme ça ?!

On aurait dit une prostituée...

"- Ah~... C'était tellement bien~...!"

... Une prostituée très bien payée, d'ailleurs !

Il chercha des yeux Arthur et le trouva, là, l'air... ...Triste ? Ou... Déçu ? Ou... ... Ou... C'était sa faute ? ... Toute sa joie venait de redescendre d'un coup, et un air peiné et inquiet vint peindre son visage. Il baissa même un peu les épaules. Oui, ce devait être sa faute... Tout le monde avait raison ! Il en faisait toujours des tonnes pour rien... Il était juste le coup d'un jour d'un serveur dans un bar... Rien de plus, et rien de moins. Il joignit ses mains, tordant ses mains dans tout les sens, et baissa la tête.

Sa faute. Une punition. Comme pour tout le reste.

[La vidéo qui accompagne le premier paragraphe... XD : Ici]
Revenir en haut Aller en bas
Rosegarde Lawford

avatar

Messages : 92
Age : 26
Localisation : Dans son bureau.
Date d'inscription : 13/12/2011

Feuille de personnage
Race: Humain
Opinions politiques:
Description du personnage:

MessageSujet: Re: Premier jour de travail d'un schizophrène   Mer 28 Mar - 22:44

Kirimaru fit tout son possible pour ne plus prêter attention à Arthur. Cette fois c’était clair, il ne voulait plus le voir ! Et puisqu’à l’évidence, le blond s’amusait très bien ailleurs, cela ne devrait pas l’attrister plus que ça. Il se concentra sur les deux jumeaux décidément bien polis et bien joueurs.

« - Deux bières japonaises, s'il te plait.

- Mais tout de suite.

- Et des cacahuètes, s'il te plait, mignon.

- Sans problème !

- Alex aime bien les apéritifs. Et je suis Alek. Comment tu t'appelles, mignon ?

- Héhé… J’m’appelle Kirimaru. Ravi d’vous rencontrer, Alek et Alex, dit-il sur un ton charmeur en leur adressant un clin d’œil. Si vous avez b’soin de quoi qu’ce soit, n’hésitez pas. Je suis l’seul en service aujourd’hui. »

ET PAF DANS L’ANGLAIS ! Et bien que son ton avait été très méchant, il n’en restait pas moins blessé à l’intérieur. Mais s’il pouvait se faire quelques connaissances agréables, il n’allait pas s’en priver. Il prit un plateau, posa le tout dessus avant de le porter d’une main, l’autre sur sa hanche et de se diriger vers la table des deux garçons, faisant signe à celui près du bar de le suivre.

« - Et voilà mes agneaux ! » dit-il en posant l’objet dans un clin d’œil tandis que celui aux cheveux roses s’étouffait magistralement au loin.

Mais alors qu’il faisait mine de s’éloigner, se doutant que l’un des deux allait l’en empêcher, arriva celui que ce cher Arthur venait de se taper dans une tenue de… De… DE POUFFE ! Il n’y avait pas d’autres mots. Ses poings se serrèrent, tout comme ses dents. Alors ça c’était vraiment la cerise sur le pompon… Le pompon sur le gâteau… Enfin quelque chose comme ça, mais ça l’était ! Comme si ça ne suffisait pas… ! Pour ne pas avoir à lui faire face, il se retourna, posa ses coudes sur la table, et se pencha en avant, les poings sur les joues, fixant ses deux nouveaux admirateurs.

« - Alors, mes chous, vous v’nez d’où ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Premier jour de travail d'un schizophrène   Mar 3 Avr - 23:02

-Mais tout de suite. Sans problème ! Héhé… J’m’appelle Kirimaru. Ravi d’vous rencontrer, Alek et Alex. Si vous avez b’soin de quoi qu’ce soit, n’hésitez pas. Je suis l’seul en service aujourd’hui.

Alek eut un sourire amusé. Kirimaru était autant mignon que de mauvais poil. Semblait-il que le serveur habituel lui avait fait une crasse que le nouveau ne digérait pas du tout. Il le suivit pour retourner à la table où attendait Alex, matant un peu ses fesses avant de s'installer. Là, il tomba sur les yeux rieurs de son cadet qui regardait l'homme aux cheveux roses qui semblait s'étouffer. Sûrement à cause de ce qu'ils avaient dit. Son sourire s'agrandit.

- Et voilà mes agneaux !

-Merci, merci.

Les deux frères levèrent leur bouteille, les cognèrent l'une contre l'autre et burent une gorgée. Ca faisait du bien, il faisait chaud dehors quand même. Du coin de l'oeil, Alex remarqua que le serveur s'agaçait à nouveau. Il tourna la tête pour voir la raison, un homme aux cheveux et à la tenue rouge. Alek lui fit alors du pied.

- Alors, mes chous, vous v’nez d’où ?

-D'avallon, même, mignon, répond l'ainé avec un sourire mi-amusé, mi pervers. Et toi ?

Alex commença à manger des cacahuètes pour se donner contenance. Répondant aux attouchements d'Alek.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Premier jour de travail d'un schizophrène   Mer 4 Avr - 15:54

Yui parcourait les rues pour s'enfuir loin de son frère, mais où pouvait-il aller? Il ne connaissait rien à cette ville. Il parcourut la ville passant par des ruelles très sombres et ne se faisait remarquer de personne,grâce à l'obscurité des endroits mais aussi à la vitesse de ses déplacements, il se surprenait lui même à être aussi rapide, jamais il n'avait couru comme ça... Peut être que son côté vampire augmentait ses capacités physique... il devra faire attention avec ça.
Il s'arrêta devant un bâtiment, qui , par l'enseigne ne pouvait pas être plus clair. " Bar Gay " Pourquoi pas ? Lui même était attiré par les hommes et il était à peu près sûr que ni son frère, trop timide, ni l'évêque qui tiens à sa réputation n'entrera à l’intérieur. Le parfait endroit pour fuir et ne plus blesser son frère.
Il entra et fit sonner une clochette dont le son vrilla dans ses oreilles, il fronça un peu les sourcils à cause de celle-ci... Il observa la pièce, il y pesait une sorte de tension, d'atmosphère pas très accueillante ... il avait bien choisis son jour tiens... Il reconnu Alek dans le bar et sourit en remarquant qu'il avait retrouver son frère, mais il ne s'approcha pas de lui, il s'assit à une table, posa son coude sur la table et appuya sa tête sur sa main, tout en croisant ses jambes.
Etant mineur et ne possédant pas d'argent, à moins qu'on lui offre, il ne pourra rien commander. Il cligna de l'oeil, celui-ci habituellement marron avait des reflets dorés, sûrement parce qu'il à manger il y a peu de temps...

[ HRP : Vous vous y attendiez pas hein ? \o/ ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Premier jour de travail d'un schizophrène   Mer 4 Avr - 16:33

Arthur ne répondit pas a Kirimaru, comment le pouvait-il ? Il n'avait pas entendu, son regard, son ouïe et tout ses autres sens était concentré sur Sepher qui venait de descendre dans une tenue des plus sexy...

" Oh my god... "

Il se le murmura de nouveau à lui même, il était complétement écarlate, oui, il rougissait à la simple vue de la Lady, lui , serveur du bar gay. Il n'y a pas de doute, le beau roux lui avait décidément taper dans l’œil. Il se plaqua la main devant la bouche pour prévenir un éventuel saignement de nez et pour cacher ses rougissant très visible malgré ça.
Il se leva d'un seul coup, se dirigea d'un pas rapide vers Sepher, ignorant le jeune homme qui venait d'entrer et lui roula la pelle du siècle sans pouvoir se contrôler. Ils étaient devant tout le monde, et alors ? Il s'en fichait plus que de sa première baguette magique, c'était un Bar Gay, les gens devraient savoir à quoi s'attendre en entrant dans ce genre de bar.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Premier jour de travail d'un schizophrène   Mer 4 Avr - 22:01

Ethel était là. Dans son coin. Il n'avait pas essayé de "consoler" le serveur, sachant parfaitement qu'il allait s'en remettre. Il n'avait pas non plus essayé d'aller parler aux jumeaux un peu bizarres ou à l'employé aux cheveux bleus. Et il avait totalement ignoré le gosse qui venait de passer la porte. Il restait assit, en silence, jambes croisés, sirotant ses bières avec une petite pensée pour sa vie d'avant.

Au fond, elle ne lui manquait pas tant que ça. De ce qu'il avait lu dans ses écritures de quand il était "normal" - Tsss... -, il était un type totalement niais et sensible, tout gentil. Alors que maintenant, c'était limite s'il daignait adresser la parole aux gens tant il les haïssait.

Il ne bougea même pas les yeux lorsqu'il vit le blond se précipiter sur un rouquin à moitié nu pour l'embrasser. Enfin... Lui faire une soupe de langue, plutôt. La seule chose que cela lui provoqua fut un long soupire ainsi qu'un lent battement de cil. Il abandonnait. Réellement.

Il abandonnait l'idée de pouvoir mener une vraie relation. Car au fond, il ne savait même pas où il en était, avec Nathanaël.

Et il en avait marre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Premier jour de travail d'un schizophrène   Mer 4 Avr - 22:13

Le roux avait relevé légèrement la tête en voyant la silhouette d'Arthur s'approcher. Puis il écarquilla les yeux. Il... Il...! Il venait de l'embrasser ?! Il venait de l'embrasser ! C'était... Génial...

Il se laissa presque glisser dans les bras du blond, rougissant autant que ses cheveux. Malgré tout ce qu'il voulait faire croire, Sepher était timide. Surtout lorsque quelqu'un lui plaisait autant que ce garçon là... Parce qu'il se sentait bizarre.

Oui, bizarre. Ce n'était pas juste un coup de foudre comme il en avait eu des milliers dans sa vie. Là, il sentait quelque chose de plus, et il ne trouvait pas quoi. Il n'aurait pas pu décrire ce sentiment. Peut-être que c'était réellement de l'amour, et pas juste de l'attirance ? C'était peut-être ça, oui... Mais il n'en était pas sûr.

Et il avait peur d'avoir juste été le "coup d'un jour" de ce blond auquel il tenait déjà tant.

[OUI, on PEUT écrire des mélodrames avec Sepher ! LIKE A PRINCE \o/]
Revenir en haut Aller en bas
Rosegarde Lawford

avatar

Messages : 92
Age : 26
Localisation : Dans son bureau.
Date d'inscription : 13/12/2011

Feuille de personnage
Race: Humain
Opinions politiques:
Description du personnage:

MessageSujet: Re: Premier jour de travail d'un schizophrène   Mer 11 Avr - 23:17

Kirimaru sourit effrontément aux deux jumeaux. Comment dire… ?

« - Oh moi, je viens de par là bas ! dit-il en pointant l’index dans un sens au hasard. En fait, j’ai marché et j’ai pas réfléchis. Comme d’habitude quoi, ahah ! »

Mais son rire fut de courte durée lorsqu’il vit Arthur se diriger vers le rouquin et lui rouler une pelle monumentale. Cette fois très déprimé, il poussa un soupire et s’assit au bord de la table de ses deux nouvelles connaissances, balançant ses jambes. Il s’en fichait… Moui… Il s’en fichait… Il s’en fich-non mais il allait le lâcher à la fin ?! Si le roux ne devenait pas bleu, ce serait un miracle. Heureusement, quelque chose vint détourner son attention. Un jeune homme blond visiblement mal en point venait d’entrer. Et visiblement mineur. C’était sûr. Voulant se remettre en selle, celui aux cheveux bleus fit un clin d’œil aux jumeaux et se leva.

« - Comme vous l’voyez, y’a que moi en service, donc j’vais m’en occuper, je reviens. ♥ »

D’un déhanché presque criminel, il se dirigeait vers la table du nouveau venu, passant près de celle du garçon aux cheveux roses.

« - J’arrive aussi, mon minou. »

Une fois arrivé, il se pencha à l’oreille du blond.

« - J’vais faire comme si j’me doutais pas de l’âge que t’as, d’accord ? Tu veux quelque chose ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Premier jour de travail d'un schizophrène   Jeu 12 Avr - 17:07

Les jumeaux écoutèrent le serveur avec attention, tout de même bien amusé de ses petites singeries. La petite colère envers le blond et le roux qui s'embrassaient ne passa pas inaperçu... Serait-il jaloux. Alek piqua des cacahouètes à son frère, refusant de frissonner à cause de leurs jambes entremêlées. Alex réussissait à faire comme si de rien n'était malgré des joues un peu roses. L'ainé se retenait d'allonger son cadet sur la table pour...

Ils ne retinrent pas Kirimaru, en effet, il travaillait et devait bien faire son travail. Mais ils continuèrent à le regarder parce qu'ils voulaient savoir ce qu'il se passerait avec le blond. Clairement mineur. Et pas tout à fait humain, ils le sentaient. Pas que cela les dérangeait, loin de là, qui pouvait vraiment se dire pur humain à l'époque dans laquelle ils vivaient ?

Leur attention était donc toute tourné vers le nouvel arrivant et le serveur qui semblait presque lui faire du gringue. Vraiment spécial ce serveur. Mais rafraîchissant. Sans s'en rendre compte, les jumeaux levèrent le coude en même pour pour boire une gorgée de bière.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Premier jour de travail d'un schizophrène   Sam 14 Avr - 1:20

Yui observait sans rien dire, c'est qu'il s'en passait des choses dans se barre. Apparemment, celui aux cheveux bleu, le serveur, n'appréciait pas beaucoup l'autre enfin, quoi que... M'enfin... pas besoin de se prendre la tête ni de trop attirer l'attention... Même si, le serveur aux cheveux bleu s'approcha de lui, son expression ne changea pas, il semblait avoir quelque chose en moins sans son frère, comme, un étincelle.

« - J’vais faire comme si j’me doutais pas de l’âge que t’as, d’accord ? Tu veux quelque chose ? »

Il y a quelque heures, il aurait répondu "du sang" mais là, ça allait mieux... il en avait eu il n'y a pas si longtemps. Il fit un petit sourire, sans pour autant qu'il soit vraiment sincère.

"Non merci, je ne consomme pas et puis je n'ai pas l'argent pour..."

Il soupira puis regarda les jumeaux boire en même temps, ça le rendit un peu triste, il voulait être loin de son frère pour ne pas le blesser mais... être loin de lui était vraiment, une torture...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Premier jour de travail d'un schizophrène   Sam 14 Avr - 1:31

Arthur serra Sepher contre lui après le baiser, espérant qu'il n'a pas étouffé sa Lady~ Il passa doucement sa main dans les cheveux de celui-ci, souriant comme le beau gosse qu'il est. Il le câlinait beaucoup mais son regard fut détourné par Kirimaru qui s'apprêtait à faire une bourde.

" Deux seconde Lady~ "

Il lâcha Sepher et partit mettre une petite tape derrière la tête de Kirimaru, soupirant.

" JAMAIS, tu dois JAMAIS, proposer de l'alcool aux mineurs et faire comme si tu ignorais l'âge de quelqu'un, tu ne dois JAMAIS, le faire, compris ? Sinon tu risque de faire fermer le bar avec tes conneries, et ça mettra pas seulement moi à la porte, mais aussi toi et le barman . "

Il soupira de nouveau, c'était le moment pour s'excuser, mais il ne le faisait pas, et pire, il risquait d’aggraver la situation... même si c'était quelque chose d'important, c'est Kirimaru, on sait jamais comment il risque de réagir... Il retourna aux côté de Sepher pour le reprendre dans ses bras.

" Pardonne moi pour ce contre-temps Lady~ "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Premier jour de travail d'un schizophrène   Mar 24 Avr - 22:12

Sepher sentait les larmes lui monter. Des larmes de joie, évidemment. Quelqu'un semblait l'aimer, c'était inespéré...

" Deux seconde Lady~ "

Il hocha bêtement la tête, limite s'il ne bavait pas en voyant Arthur. Ce type...! Il lui avait volé son coeur ! C'était certain cette fois, il en était raide dingue. Il voulait rester avec lui pour toujours, et peu importe ce qui risquait de lui arriver s'il le faisait ! ... C'était lui. Il en était sûr. Arthur était son grand amour, celui qu'on décrit dans les livres, l'homme pour lequel il serait une princesse !

" Pardonne moi pour ce contre-temps Lady~ "

Celui à la chevelure de sang se colla contre le blond, le serrant - pas trop fort -, et posant sa tête sur son épaule.

"- Merci... Merci...!"

Il était sur le point de pleurer... Mais il se retint et recula un peu, lui souriant.

"- Tu devrais... Retourner travailler, je vais aller m'habiller...!"

Il semblait calme. Fragile. Doux. Pas comme d'habitude, donc.
Revenir en haut Aller en bas
Rosegarde Lawford

avatar

Messages : 92
Age : 26
Localisation : Dans son bureau.
Date d'inscription : 13/12/2011

Feuille de personnage
Race: Humain
Opinions politiques:
Description du personnage:

MessageSujet: Re: Premier jour de travail d'un schizophrène   Ven 27 Avr - 22:33

Il était mignon, le petit blond mineur. Ca le fit sourire et ça l’apaisa. Deux secondes car il se prit une baffe derrière la tête et, avant même de s’être retourné, savait qui lui avait mit.

« - JAMAIS, tu dois JAMAIS, proposer de l'alcool aux mineurs et faire comme si tu ignorais l'âge de quelqu'un, tu ne dois JAMAIS, le faire, compris ? Sinon tu risque de faire fermer le bar avec tes conneries, et ça mettra pas seulement moi à la porte, mais aussi toi et le barman . »

Et le blond repartit comme si tout allait bien pour aller une fois de plus – Kirimaru l’entendit – draguer le rouquin. Cette fois, ce fut sa personnalité sensible qui prit le dessus, et des larmes lui montèrent. Non, il devait s’accrocher, faire face. Serrant les poings, il se dirigea derrière le bar et prépara un lait-fraise qu’il apporta au dernier arrivant, lui adressant un sourire.

« - T’inquiètes, je te l’offre, je paierai moi. »

Sans attendre une seconde de plus après lui avoir ébouriffé les cheveux, il se dirigea vers cet espèce de… Trop d’insultes lui passaient par la tête, et lui tapota l’épaule. Il attendit que l’anglais se retourne, lui adressa un sourire voulant explicitement dire « Toi, tu es mort », et lui mit la plus grosse droite qu’il n’avait jamais mis à personne en plein dans sa figure d’incompétent casse-couilles. Poussant un long soupire de soulagement, il leva les yeux vers le roux, battant des cils.

« - J’espère que tu ne l’aimais pas seulement pour sa belle gueule, parce que là c’est foutu. Et j’espère que les rosbeefs, tu les aimes saignants ! Quant à toi, oui toi, le steak, la prochaine fois qu’tu t’tapes un client alors que t’es en service, je le dis à la boss. Quand on sert à rien, ça sert à rien de rester, retourne dans ton appartement pour te farcir ton mec ! »

Après lui avoir fait un petit salut de la main, il se tourna simplement en bougeant les pieds et retourna voir Alek et Alex, s’asseyant sur leur table.

« - J’vous ai manqué ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Premier jour de travail d'un schizophrène   Mer 2 Mai - 13:53

Alek trouvait l'ambiance dans le bar... intéressante. Entre le serveur blond qui se faisait un client pendant le service et le nouveau qui oscillait entre bonne humeur et agacement.

-On ne s'ennuie pas ici.
-Moui, moui. Mais le mignon va exploser si tu veux mon avis.

L'ainé hocha tranquillement la tête, son cadet et lui ne lâchait plus ledit serveur des yeux. Ils le trouvèrent gentil à offrir un lait-fraise au gamin. Qui n'avait mine de rien vraiment rien à faire là. Et le serveur blond qui gueulait pour retourner draguer.

-J'ai l'impression d'être au théâtre.

Alek acquiesça à cette remarque et prit quelques cacahuètes. Et les jumeaux durent se retenir de rire quand enfin, Kirimaru mit une sacré droite au blond. Le vase avait débordé et eux étaient au première loge pour voir le blond ensanglanté. Et la réplique du nouveau, adorable.

- J’espère que tu ne l’aimais pas seulement pour sa belle gueule, parce que là c’est foutu. Et j’espère que les rosbeefs, tu les aimes saignants ! Quant à toi, oui toi, le steak, la prochaine fois qu’tu t’tapes un client alors que t’es en service, je le dis à la boss. Quand on sert à rien, ça sert à rien de rester, retourne dans ton appartement pour te farcir ton mec !

Alex finit quand même par éclater de rire en tapant doucement sur la table tandis qu'Alek arrivait encore à se retenir mais de justesse. Ah, ils avaient bien fait de rentrer ici pour pimenter leur après-midi. Kirimaru leur revint alors comme si de rien n'était -chacun son tour assurément- et demanda :

- J’vous ai manqué ?
-Oui et non.
-Oui parce que nous étions bien en train de discuter. Et non parce que te voir mettre une droite à quelqu'un, c'est très... intéressant.
-Et amusant.

Ils eurent tous les deux un grand sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Premier jour de travail d'un schizophrène   Sam 5 Mai - 16:01

« - T’inquiètes, je te l’offre, je paierai moi. »

Yui fit un petit signe de tête en guise de remerciement... un lait fraise... Il ne déteste pas ça mais bon, ça fait très enfantin, m'enfin, pourquoi pas ? Il se remis les cheveux en place, rougissant un peu du geste du serveur aux cheveux bleus... Pourquoi ça lui faisait penser à Zeta ?! Il tourna vivement la tête pour se sortir l'idée de la tête.
Il prit son verre et mis la paille dans sa bouche essayant de ne pas percé avec une de ses canines et but doucement le lait... C'était pas mauvais, même plutôt bon. Ça faisait quelques années qu'il n'avait pas goûté à ça... Il se sentit un peu nostalgique du palais, des servantes qui étaient si gentille et surtout de son frère et lui jouant innocemment dans la cours sans se douter de leur destin... Il soupira.
Il faillit recracher son lait lorsqu'il vit le serveur mettre une belle droite à l'autre ... Les yeux ronds, disons qu'il ne s'y attendait pas vraiment.
...
Il ne put s'empêcher de fixer celui qui venait de se faire frapper... du sang, il y avait du sang qui coulait...
Il avala difficilement une gorgée de lait fraise, tremblant un peu...
Il venait de réveiller son envi et ses pulsions de vampire... Il fallait qu'il se retienne, faire comme si de rien n'était.
Il tentait de dévié son regard mais n'y arriva pas. Ses crocs s'allongeant dans sa bouche il se perça la lèvre inférieur. Son sang coula sur son menton, il se l'essuya avec le dos de sa main et le lécha doucement...
Non, ça ne marchait pas, boire son propre sang ne faisait au contraire qu'accentuer son envi...
Il cacha sa main dessous sa table et essaya de concentrer son regard sur le lait fraise qu'il continua à boire doucement...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Premier jour de travail d'un schizophrène   Lun 7 Mai - 11:54

C'était une véritable... Catastrophe. Non seulement, ça tournait en scène de semi-prostitution à l'eau de rose - oui c'était possible -, mais en plus le serveur aux cheveux bleus venait de l'appeler "mon minou". ... Minou ? Mais il avait pété les plombs, ce pauvre gars ! S'il était loin d'être une chose, c'était bien un chaton. Non. Lui, il était plutôt du genre corbeau.

L'enchaînement d'évènements fit sourire très légèrement Ethel, qui venait de descendre l'une de ses six bières. Mais quelque chose attira son attention, et lui fit perdre ce joli petit sourire. Le gosse blond dans le coin... Il était bizarre. Il allait mal. Ethel le sentait, c'était si fort qu'il se demandait comment les autres pouvaient l'ignorer. Puisqu'il n'y avait que lui qui n'était pas en train de draguer, il se leva, et s'approcha du blondinet, se pencha à sa table pour qu'il puisse parler bas - peut-être avait-il honte ? -.

"- Eh... Ca va pas ? ..."

Oui, au fond, il avait un coeur. Mais surtout, ça l'inquiétait. Ca l'inquiétait de voir que le garçon saignait... Et... Mais c'était quoi, ça...?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Premier jour de travail d'un schizophrène   Mar 8 Mai - 12:09

"- Tu devrais... Retourner travailler, je vais aller m'habiller...!"

Arthur acquiesça d'un petit geste de la tête. Rougissant un peu face à la beauté du roux qui semblait plus fragile tout à coup.

"C'est plus raisonnable en effet..."

Il se retourna lorsque Kirimaru lui tapota l'épaule et... il se prit une violente droite qui faillit lui décrocher la mâchoire et le mettre K.O... Il ne bougea pas tout de suite, voyant un peu floue au début. Il repris ses esprits vaguement et entendit le schizophrène leur crier dessus.

« - J’espère que tu ne l’aimais pas seulement pour sa belle gueule, parce que là c’est foutu. Et j’espère que les rosbeefs, tu les aimes saignants ! Quant à toi, oui toi, le steak, la prochaine fois qu’tu t’tapes un client alors que t’es en service, je le dis à la boss. Quand on sert à rien, ça sert à rien de rester, retourne dans ton appartement pour te farcir ton mec ! »

Arthur faillit pleurer... il se sentait vraiment idiot... encore plus que d'habitude. Il sentit un liquide sortir de ses narines, du sang qui coula lentement jusqu'à ses lèvres. Au bord de l'évanouissement à cause du choc, il ne bougeait pratiquement plus, les yeux à moitié clos, le sang sur sa bouche, cette tristesse dans le regard. Ça le rendait encore plus sexy que d'habitude... même amoché !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Premier jour de travail d'un schizophrène   Jeu 10 Mai - 22:32

Il sursauta. Lorsque le serveur aux cheveux bleus mit une droite à Arthur, le rouquin se mit les mains sur la bouche. Mais qu'est-ce qui lui prenait ?! Il ne comprenait rien du tout à cette histoire ! ... Et dans le "discours" du garçon... Oh. Il baissa les yeux, se sentant très mal.

"- C'est... C'est ma faute, pas la sienne."

Il faisait soudainement preuve d'un calme et d'un sérieux qu'on ne lui connaissait que rarement. Et aussi... Une légère tristesse.

"- ... Pardon...!"

Il se retourna vivement et remonta à l'étage, les mains sur les yeux, pleurant énormément. Oui, il prenait ça pour lui, sur ce coup là ! ...

[Fallait bien que ça arrive un jour >_>]
Revenir en haut Aller en bas
Rosegarde Lawford

avatar

Messages : 92
Age : 26
Localisation : Dans son bureau.
Date d'inscription : 13/12/2011

Feuille de personnage
Race: Humain
Opinions politiques:
Description du personnage:

MessageSujet: Re: Premier jour de travail d'un schizophrène   Mar 15 Mai - 17:39

Kirimaru poussa un petit cri aigü aux paroles des jumeaux, tout sourire, joignant ses mains devant sa bouche. Les yeux rivés sur eux, il ignora totalement Arthur comme le roux, bien qu’il s’aperçut de toute la scène. Que le blond se débrouille, tout ça était de sa faute et le bleu ne voulait vraiment plus rien avoir à faire avec lui. Nah ! Mais alors qu’il se penchait sur ses vis-à-vis, quelque chose attira son attention à l’autre bout de la pièce. Le rose boudeur c’était approché du petit blond adorable qui était… En sang ?

« - Y’a un problème ?! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Premier jour de travail d'un schizophrène   Jeu 17 Mai - 17:37

Les jumeaux comprirent assez rapidement que Kirimaru n'avait pas fini de trimer. Surtout s'il était le seul serveur aujourd'hui. Alek avait les yeux rivés sur le petit blond et l'homme aux cheveux roses. Du sang. Il se demandait pourquoi. Alex, lui, regardait Kirimaru agir, pas plus stressé que ça par ce qui arriver.

-Vaut mieux les laisser faire, trop de monde perturberait le gamin.
-Je pense aussi. Tu deviens vraiment très sage petit frère.

De toute façon, Alek préférait regarder le spectacle qu'y participer. Et pour une fois, Alex se sentait particulièrement paresseux. Si on avait vraiment besoin d'eux, on le leur dirait certainement. En attendant, ils continuèrent à siroter leur bière japonaise, les yeux sur le jeune blond qui n'aurait jamais dû être là en premier lieu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Premier jour de travail d'un schizophrène   Mer 30 Mai - 18:33

"- Eh... Ca va pas ? ..."
« - Y’a un problème ?! »

C'était mauvais, très mauvais. Tendis qu'il pantelait le serveur et le garçon aux cheveux roses l'avaient remarqué. Tendis que ses crocs étaient maintenant allongée dans sa bouche, il observa le serveur aux cheveux bleus. Une sorte de flash lui vient devant les yeux, le serveur était devenu Zeta pendant un millième de seconde.
Il écarquilla les yeux et passa ses mains dans ses cheveux. Il essayait de regarder ailleurs mais ne pouvait pas. Il déglutit douloureusement, sa gorge lui semblait si sèche

"J'ai... soif... "

Il n'en pouvait plus. Il tira le bras du serveur avec la force d'un vampire et lui dégagea la nuque. L’empêchant de bouger, il le mordit violemment à la nuque pour se rassasier du sang de sa victime. Il se détestait, il était devenu un véritable monstre... Attaquer quelqu'un qu'il ne connaissait ni d’Ève ni d'Adam, il ne se reconnaissait plus. Il sentait comme une boule dans son ventre qui remontait progressivement, enclenchant une immense douleur dans son coeur qui le fit pleurer à chaudes larmes.
Il n'arrivait pas à se décoller de lui, s'abreuvant de ce nectar qu'il trouvait si délicieux...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Premier jour de travail d'un schizophrène   Ven 1 Juin - 22:23

Et voilà que le blondinet se mettait à mordre le serveur. Oui, ça ne le choquait qu'à moitié. Il était du genre à croire aux vampires et autres créatures surnaturelles du genre. Alors non, il n'était ni choqué ni surpris. Quoique finalement, étonné, légèrement... Que faisait-il ici ? Et en tout cas, il dévorait un employé, chose qui n'était pas permise ici. Alors, de la façon la plus simple mais la plus rapide au monde, il attrapa la tignasse du garçon, le tira violemment en arrière pour le forcer à le lâcher, et lui agrippa le visage afin de l'envoyer valser dans des tables, finissant sa course droit dans un mur.

Avec ce style si particulier de "Je suis vé-nère, mais j'le montre pas, et c'est la classe." qui lui allait si bien, ayant fait le tout à un seul bras. Bah oui ! Il n'avait pas pris son katana pour ça ! Il ne s'occupa pas du serveur et retourna s'asseoir à sa table, posant son séant sur le siège. Désabusé. Il prit une de ses bouteilles de bière et en but une gorgée, avant de la poser sur la table. Et conclut par un banal :

"- Si on peut même plus venir boire une bière tranquillement..."

Like A Boss !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Premier jour de travail d'un schizophrène   Ven 29 Juin - 14:45

"- C'est... C'est ma faute, pas la sienne. ... Pardon...!"

Arthur ne mis pas longtemps pour choisir qui il fallait suivre. Il suivit Sepher, toujours saignant du nez par les narines et laissa Kirimaru s’occuper du bordel... il eu a peine le temps de le voir en train de se faire mordre. Il attrapa le poignet de Sepher dans l'arrière boutique , rougissant légèrement et saignant du nez, le torse nu luisant légèrement grâce à l'huile qu'il y mettait. Bref, un taux de sexyness très élevé.

" Ce n'est pas ta faute Lady... je suis un idiot et je l'avais déjà énervé depuis le départ... "

Doucement, il le serra dans ses bras, chaleureusement et se faisant le plus réconfortant que possible. Il ne se le pardonnera jamais de l'avoir rendu triste. Habituellement, tout le monde se fichait de son état physique... mais maintenant sa Lady semblait se soucier de lui... Il savait qu'il le fera encore pleurer dans l'avenir, c'est un idiot et il le restera... Il s'en voulait déjà pour ça...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Premier jour de travail d'un schizophrène   Dim 1 Juil - 22:32

Le taux de sexyness d'Arthur l'avait évidemment touché en plein coeur, ce dernier avait fait un bond magistral auquel des juges auraient au moins donné dix sur dix. Mais il était bien trop triste pour réellement le montrer.

"- Ce n'est pas ta faute Lady... je suis un idiot et je l'avais déjà énervé depuis le départ..."

Il le laissa le serrer dans ses bras, ayant rougi en l'entendant l'appeler "Lady" - décidément, il adorait ça -. Il posa ses mains sur lui, un peu timidement.

"- Hm... D'accord... Excuse moi d'avoir réagi comme ça..."

Le roux se recula un peu et l'observa, avant de sourire et de lui essuyer le sang sur son beau visage, se fichant totalement du grand fracas qu'il avait entendu de l'autre coté.

"- Tu n'as pas eu trop mal, j'espère ?"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Premier jour de travail d'un schizophrène   

Revenir en haut Aller en bas
 
Premier jour de travail d'un schizophrène
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» 01 . Premier jour de travail
» [TERMINÉ] Premier jour, première drague ! [Paige]
» A l'aube du Premier Jour [Aniel]
» Premier jour [ Fini ]
» Le premier jour du reste de notre vie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avallon :: Bar Gay-
Sauter vers: